Haute technologie et avantage compétitif

Pour les technologies fondées sur des percées scientifiques récentes on parle habituellement de haute technologie ou nouvelles technologies. Ce domaine peut ou non apporter un avantage compétitif aux entreprises et zones géographiques (pôle de compétence) qui ont su y acquérir une avance : tout dépend du rapport performances/prix offert par l’avance en question, ainsi que de son triangle coûts/délais/qualité. Les exemples de sociétés ayant pris des faux-départs pour avoir eu trop d’avance sur le marché (Viatron, Exidy, Archimedes, AIXtron…) semblent tout aussi spectaculaires que celles de sociétés ayant acquis au cours du temps une position dominante sans être arrivées pour autant premières chronologiquement sur le marché (IBM face à UNIVAC, par exemple). Être le premier procure des avantages mais aussi des risques importants.

Avantages

  • Absence de concurrence.
  • Reconnaissance envers le pionnier.
  • Développement de l’humanité (satisfactions de ses besoins fondamentaux).
  • Facilite la vie.

Inconvénients

  • Les techniques sont jeunes et mal connues : il faut « essuyer des plâtres », entreprendre un effort d’information des clients potentiels.
  • Les standards ne sont pas établis, ce qui peut obliger ensuite à de coûteuses reconversions pour mettre sa production en conformité.
  • Lorsque les règles d’évaluation du retour sur investissement ne sont pas claires, cela peut désavantager des solutions qui s’avéraient intéressantes en théorie.
  • La technologie nouvelle peut être à l’origine de pollutions.
  • Certaines technologies peuvent être dangereuses pour l’humanité.

Exemples

  • Pour s’être équipée avec retard en lignes téléphoniques, la France a pu se doter rapidement d’un réseau totalement temporel (multiplexé) sans être handicapée par le poids d’un trop important équipement spatial existant.
  • La forte implantation du Minitel en France a pendant plusieurs années retardé l’arrivée massive d’Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services comme le courrier électronique…) dans les foyers français.
  • La nécessité d’amortir la très coûteuse technique à miroir tournant pour ses imprimantes à laser (L’effet laser est un principe d’amplification cohérente de la lumière par émission stimulée. Laser est l’acronyme…) a fait perdre à IBM ce marché au profit de Canon et Xerox qui sont partis plus tard sur une idée de diodes laser fixes.
  • Cette même compagnie dut abandonner en cours d’études sa technologie FS qui n’eut que quelques retombées ultérieures sur certains produits dans le cadre des technologies existantes (imprimantes à laser, mémoires de masse à changement automatique, usage généralisé des bases de données relationnelles au système de fichiers, etc.).
  • L’avance de l’Angleterre et de la France dans le domaine du transport civil supersonique avec le superbe et efficace Concorde, s’est révélée un désastre financier.
  • Celle de l’Europe dans le domaine du transport aérien (Airbus) ou des lanceurs de satellites (Ariane) ont en revanche constitué de francs succès, qui va peut être remise en cause avec les déboires de l’ A380, pour l’instant reconnu comme une curiosité.

Meilleure technologie disponible

L’émergence d’attentes complexes de la société civile, concernant le développement durable et la responsabilité sociétale des entreprises, se traduit par des critères complexes sur trois piliers de performances : économiques, sociales et environnementales, auxquels il faut ajouter la gouvernance.

Ces exigences de développement durable ont été transposées depuis une vingtaine d’années dans le concept de meilleure technologie disponible.

Le respect de ces critères permet d’assurer la durabilité des produits et services, qui est susceptible de procurer un avantage compétitif durable, à condition que les règles d’évaluation du retour sur investissement soient claires.

Conclusion

L’avance technologique ne peut donc en aucun cas être considérée comme la balle d’argent qui fait gagner à tous les coups. Elle ne constitue qu’un facteur d’appréciation parmi d’autres. L’important est moins de suivre une mode (coûteuse vu les investissements) que d’anticiper le moins mal possible les besoins actuels et à venir. Des technologies actuellement émergentes, mais dont on ne connaît pas bien, en 2004, l’avenir sont par exemple :

  • les micromachines ;
  • les calculateurs quantiques ;
  • la thérapie génique.

Automatique

Informatique industrielle (L’Informatique industrielle est une branche technologique de l’informatique appliquée qui couvre l’ensemble des…) ~ Informatique embarquée (On désigne sous le terme informatique embarquée les aspects logiciels se trouvant à l’intérieur des équipements n’ayant…) ~ Automate ~ Grafcet ~ GEMMA

Biologie

Médecine ~ Biotechnologie (technologies vertes)- Bioremédiation – Agronomie

Chimie

Pétrochimie ~ Pharmacie ~ Phytosanitaire
La pile à combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d’oxygène et d’énergie, peut se combiner à l’oxygène (qui sert de…)

Communication

Télécommunication ~ Téléphone ~ Internet ~ Radiodiffusion ~ Télévision ~ Radioamateur ~ Imprimerie ~ livre ~ Journal ~ (voir aussi NTIC)

Informatique

Ingénierie (L’ingénierie désigne l’ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la responsabilité de la…) informatique ~ Informatique industrielle ~ Génie logiciel ~ Informatique embarquée ~ Micro-informatique ~ Réseau informatique ~ Internet ~ Ordinateur ~ Électronique numérique ~ (voir aussi NTIC)

Technique d’Affichage (L’ affichage désigne l’application d’une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support…)

Affichage mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies,…) ~ Projection lumineuse ~Tube cathodique ~ Affichage plasma ~ diode électroluminescente ~ Cristaux liquides~ Encre électronique

Ingénierie financière

Calcul stochastique ~ Capital risque ~ Marchés dérivés ~ Titrisation,

Matériaux (Un matériau est une matière d’origine naturelle ou artificielle que l’homme façonne pour en faire des objets.)

Matériaux métalliques

Fer et alliages de fer

  • Acier (L’acier est un alliage à base de fer additionné d’un faible pourcentage de carbone (de 0,008 à environ 2,14 % en…)
  • Acier inoxydable

Métaux et alliages non ferreux

  • Cuivre et alliages
    • Laiton
    • Bronze
  • Aluminium et alliages (appelés également alliages légers)
    • Alliages d’aluminium pour corroyage
    • Alliages d’aluminium pour fonderie

Matériaux minéraux

  • Verre
    • fabrication ~ floats
    • traitements ~ « glass coating »

Matériaux organiques

  • Papier
    • Histoire de la fabrication du papier
    • Caractéristiques mécaniques du papier
    • Machine à papier
  • Textile
  • Plastiques
  • Composites
  • Bois

Autres concepts concernant les matériaux

  • Matériaux utilisables pour le frottement (Les frottements sont des interactions qui s’opposent à la persistance d’un mouvement relatif entre deux systèmes en…)
  • Nanomatériau

Mécanique industrielle, électrotechnique

Généralités

Ajustement ~ Amortissement ~ Isostatisme ~ Rhéologie ~ Tribologie, frottement, usure, lubrification ~

Techniques nucléaires

Centrale nucléaire ~ moteur atomique

Production, distribution et utilisation de la vapeur ()

Machine à vapeur

Énergie (Dans le sens commun l’énergie désigne tout ce qui permet d’effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la…) hydraulique

Énergie pneumatique ~ Turbine

Électrotechnique (Étymologiquement l’électrotechnique désigne l’étude des applications techniques de l’électricité. En réalité,…)

Centrale électrique ~ Pile à combustible ~ Alimentation électrique ~ Éclairage ~ Électroménager ~ Moteur électrique ~ Générateur électrique ~ Protection électrique

Moteurs thermiques

Moteur à combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique (c’est-à-dire accompagnée d’une production d’énergie…) interne ~ Moteur à combustion externe ~ Moteur à réaction

Technique des gaz et du vide (Le vide est avant tout un concept philosophique. Il désigne l’absence de matière.), réfrigération

Réfrigérateur ~ Technique du vide

Technique des fluides

Pompes

Obtention des pièces brutes

Emboutissage ~ Extrusion ~ Fonderie ~ Forge ~ Frittage ~ Moulage ~ Soudage ~ Traitement thermique ~ Traitement de surface ~Filage

Composants mécaniques, transmissions, manutention, …

  • Ajustage
  • Assemblage
  • Assemblage mécanique : anneau élastique ~ frettage
  • Ressort ~

Finition des pièces mécaniques par enlèvement de matière

Usinage ~ Tournage ~ Fraisage ~ Filetage

Mécatronique

(Lien: Mécanique & Électronique)

Capteur ~ Actionneur ~ Effecteur

Physique appliquée

Électronique ~ Électricité ~ Électrotechnique ~ Production d’électricité

Son

  • Supports audio (CD, mini-disc, cassette, vinyle, SACD, DAT, la radio, les cylindres)
  • Normes audio (MP3, OGG, AAC, WMA, AIF, WAV, CDA, AIFF, MIDI, Hi-Fi, DDD-ADD-AAD, stéréo-mono, la FM…)
  • Connectique audio (cinch-RCA-ligne, XLR-canon, jack, DIN-midi…)

Transport

Automobile ~ Aviation ~ Aéronautique ~ Transport ferroviaire ~ Escalier mécanique ~Tapis roulant ~Ascenseur ~ Véhicule propre ~ Logistique ~ Marine marchande ~ Transport maritime
Liste des articles sur les transports

typeDisp = « none »; for(i=1; i

Laisser un commentaire